Cuisine

CUISINE

J’avais fait avant de partir un petit topo sur la cuisine pour pouvoir gouter les plats typiques de Madagascar
C’est dans les hotely (petits restos populaires en bord de route, dans les stations de taxis-brousse ou en ville, très bon marché) ou chez l’habitant que j’ai gouté ces plats.

Le repas se compose avant tout d’une grosse assiette de riz (vary).
Le romazava, ce bouillon parfumé à base de viande et de brèdes, est très utile car sinon le riz serait plutot etouffe chrétien 😉
Le ravitoto est un ragoût de viande de porc mijoté avec des feuilles de manioc pilées mais pas trop a mon gout. Il ressemble à une purée d’épinards mais le goût en est âpre.
J’ai mangé aussi des viandes en sauce que ce soit du poulet ou du zébu, en brochettes ou en steack
Dans la rue, j’ai gouté de petites brochettes (masikita), des beignets (de viande, de légumes, de manioc grillé), de galettes de farine de riz (mofo gasy).
Je n’ai pas gouté au sakay (pâte de piment) que mon mari a apprécié, par contre les lasary, achards de mangue, citron ou carotte macérés dans du vinaigre ou de l’huile, n’étaient pas pimentés et délicieux avec le riz.

Boissons

L’eau plate la plus répandue est l’Eau Vive, à 1200 Ar dans la rue et 2000 Ar dans le resto
L’eau du riz est la boisson malgache la plus traditionnelle et la plus économique ; comme elle a re-bouilli dans la marmite de riz avec la croûte attachée au fond, elle est amère et pour mon gout quasi imbuvable quand le riz a franchement brûlé.

Les jus naturels sont délicieux (goyave, ananas) mais je me suis vite limitée car à la limite du dérangement à chaque fois. Dommage !

La bière que l’on trouve partout est la Three Horses Beer ou THB. Elle existe en PM (petit modele) ou GM (grand modele de 65 cl) à 2500 Ar

Les vins ne sont pas bons mais ca n’engage que moi et en plus ils sont chers : en moyenne 15000 à 25000 Ar

Le rhum est une boisson « nationale ». Le plus réputé et le meilleur est le Dzama (de Nosy Be)Mais d’autres aussi ne sont pas mauvais comme le Saint-Claude et le Mangoustan. À partir du rhum, toutes sorte de variantes de « rhums arrangés » : au cafe, a la vanille, a la cannelle, aux 5 épices (celui 1 gorgée à soigné ma gorge en m’arrachant les boyaux et je ne l’ai pas fini), au goyave, au jacquier, …….

Quelques recettes

Publicités
  1. Bonjour,

    Je pense que vous aviez goûté à la pire recette du « ravitoto » qui puisse exister !
    Normalement, le « ravitoto » s’accompagne de viande de porc ou de viande de zébu et du jus de coco. Et c’est le rajout de coco qui enlève ce goût âpre des feuilles pilées de manioc.
    Pour infos:
    – c’est très facile à préparer, même si vous vous trouvez en France !
    – faire attention aux « hotely » …

    Votre « Reve Malgache » est bien ficelé et je vous souhaite une bonne continuation !

    Bien à vous.

  2. Je pense que vous n’avez pas du gout, vous avez un problème avec tous.

    • que voulez vous dire par « vous avez un problème avec tous » ?
      car d’après ce que j’écris je montre qu’il y a beaucoup de ce que j’ai mangé et bu que j’ai aimé !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :